Bien dans mon corps... bien dans ma tête

Publié le 6 Août 2018

 

Tout est dans ce titre, et pour moi c'est primordiale, si je me sent mal dans mon corps, je suis mal dans ma tête, les deux vont ensemble et vis et versa

Le sport m'aide à me sentir bien dans mon corps et ma tête suit, si je ne fait pas de sport, mon cerveau est aussi en mode ralentit, j'ai tendance à tout relâcher, à voir tout en noir, à avoir envie de rien, à manger n'importe quoi

Et vous vous fonctionnez comment ?

Il y a pleins de petites astuces pour ce sentir bien dans son corps et dans sa tête

 

 

1). Une bonne alimentation
Nous sommes ce que nous mangeons. Une bonne alimentation se traduit par le fait que notre corps se sent bien en fonctionnant correctement.
 Je vais m’attarder un peu sur celui ci, j'ai souvent remarqué, lorsqu' j'abuse de sucré, de boisson gazeuse... mon corps et ma tête réagissent d'une certaine façon (pour ma part je suis plus irritable, mon foie m'alerte, j'ai des douleurs au niveau de mon dos dût à ma maladie..)


Pour les fruits et légumes, il est conseillé d’en déguster 5 portions chaque jour.

Fuyez autant que possible la consommation des sucres raffinés (même partiellement), dont surtout le sucre blanc traditionnel.
N’en mettez pas trop dans votre café ou thé: au contraire habituez vous à diminuer progressivement et régulièrement la dose.

Restez autant que possible à l’écart des sucres artificiels (édulcorants).

Favorisez le thé vert, lequel possède des vertus pour le cerveau.

Eviter le sel
Réduisez la consommation des graisses  (acides gras saturés) que l’on trouve surtout dans les gâteaux, bonbons, viandes grasses, certaines pizzas industrielles, charcuterie, beurre, lait entier, l’huile de palme, l’huile de noix de coco… la liste est longue.


Privilégiez la viande blanche et le poisson et limitez autant que possible la viande rouge, mais sans l’abandonnez pour autant.

Évitez les restaurants rapides du style fast-food.

Bannissez les produits industrialisés et la plupart des boissons gazeuses.

Mangez le plus léger possible le soir.

C’est lors du petit déjeuner qu’il convient de s’alimenter le plus.

Prenez le temps de manger lentement sans vous presser ni vous stresser, tout en mâchant suffisamment longtemps les aliments.


 

2). Réduisez les toxines dans votre organisme en pratiquant un sport

Pour évacuer les toxines de votre corps, je vous conseille vivement de pratiquer en parallèle un minimum de sport, mais le plus régulièrement possible, sans forcément être intensif dans la pratique.
Régularité et persévérance apportent en général plus de bienfaits que l’intensité

Si vous détestez le sport, allez au moins faire une marche tranquille, une ballade agréable dehors, dans la nature de préférence pendant 1 heure environ de temps en temps.
Vous pouvez à la place effectuer une marche rapide de 20 à 30 minutes, 2 ou 3 fois par semaine.

 

3). Ecoutez vos musiques favorites, chantez et dansez avec, lisez
Agissez comme si vous étiez le (la) plus heureux(se) du monde et prenez vous au jeu.
Si vous choisissez bien votre musique, vous allez vous sentir pousser des ailes, même si tout semble allez mal. c’est simple et facile à faire. Vous vous sentirez mieux tout de suite.

Lisez un livre de votre choix

4). Riez le plus souvent possible avec vos amis, devant un bon film humoristique, une pièce de théâtre, votre livre de lecture…
Une bonne “crise de rire” est très puissante et curative pour le corps, elle réduit même le stress.

se-sentir-bien-dans-sa-peau-et-dans-sa-tete

.

5). Pratiquez une méthode de relaxation.
Choisissez en une qui vous convient le mieux

Vous avez aussi la méthode de la respiration ventrale: voyez comment je la pratique juste ci-dessous.

A chaque inspiration.
Inspirez lentement, profondément par le nez (pas par la bouche) et visualisez l’énergie qui entre par celui-ci jusqu’à l’intérieur de vos poumons. Ressentez l’air frais qui pénètre par vos fosses nasales, puis passe dans votre gorge et va en direction de vos poumons. Soyez en conscient en y portant toute votre attention. Vous appréciez cet air frais et emmagasinez de l’énergie. Votre bouche est totalement fermée lors de l’inspiration.

A chaque expiration.
Expirez lentement, profondément toujours par le nez. Votre expiration doit être plus longue que votre expiration.
Cette fois, votre attention doit être focalisée sur l’air chaud et humide qui repart de vos poumons, passe dans votre gorge et ressort de votre nez. Concentrez vous surtout sur cet air chaud qui ressort par vos fosses nasales et vient frapper légèrement le bout de votre nez.
Portez bien votre attention sur cela

 

6). Faites ce qui vous plait le plus.
Pour se sentir bien dans sa tête, rien ne remplace le fait de pratiquer ce que vous aimez le plus dans votre vie, autrement dit: votre passion. Vivez la aussi souvent que possible, mais sans la transformer en obsession pour autant.
Faites des projets, déterminez vos objectifs, puis construisez des plans et actions pour les réaliser.

7). Ayez un bon sommeil réparateur.

Si vous dormez mal ou êtes victime d’insomnie, vous aurez beaucoup de difficultés pour vous sentir bien: c’est évident.
.

8). Se nourrir de ce qui est positif autour de vous, vous permet instantanément de vous sentir bien ou mieux dans votre tête, puis dans votre corps ensuite.

 

 

Rédigé par Nélice

Publié dans #Bien être

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article